Connaissez-vous l’affichage en ticks ?

Bonjour à tous,

 

Nous connaissons tous l’affichage classique en bougies japonaises, voire en Heiken Ashi.

Pour chaque bougie, c’est la même durée.

Nous configurons donc des bougies de 1 heure, 4 heures, ou même 5 minutes, une minute, etc.

 

Voici un exemple :

 

Graphique du CAC40 en graphes 1 MINUTE : 

affichage en 1 minute

 

Eh bien, il existe une façon très logique et très utile d’afficher les bougies : en TICKS.
En ce cas, chaque bougie n’est pas déterminée par le temps, mais par le nombre d’opérations enregistrées par le courtier.

Ainsi par exemple, en vue 100 ticks, chaque bougie correspond à 100 opérations enregistrées.

Ainsi, une bougie peut très bien durer 10 secondes comme 1 heure !

 

Alors, à quoi sert la vue en ticks ?

La vue en ticks présente de multiples avantages :

  • elle permet de mieux visualiser l’évolution logique des cours
  • elle permet de ne pas se laisser abuser par des mouvements parasites, sur des périodes prolongées : ainsi, au lieu d’avoir 20 bougies sans tendance, une vue en ticks permettrait d’en avoir 5 fois moins.
  • elle permet de mieux visualiser certaines lignes de tendance

 

En revanche, étant donné qu’on a aucune idée du temps que mettra une bougie à se former, il faudra être très vigilant à leur formation ; car ne sachant pas quand va se former la nouvelle bougie, on pourrait tout simplement la rater.

 

Le graphique suivant est en fait le même actif que le graphique précédent, sur la même période, mais avec une vue en ticks.

Graphique du CAC en graphes 100 TICKS :

affichage en 100 ticks

 

Pour en savoir plus, vous pouvez lirez cet article extrait du site de ProRealTime :

https://www.prorealtime.com/fr/x-tick-et-tick-par-tick

 

 

Pourquoi vous dis-je tout cela ?

Parce que jusqu’à présent, j’utilisais la vue en ticks pour trader manuellement.

Mais je me demande si les ticks ne pourraient pas être d’une importance capital pour le trading algorithmique et automatique.

 

C’est une très belle perspective : cela va me donner de très nombreuses pistes pour tenter de mettre au point de nouveaux algorithmes de trading, que ce soit en simple trading assisté ou en trading automatique.

 

Je répète ce que j’ai souvent répété : « on n’a jamais fini d’apprendre… » 

Share Button